Les Lunes d'Aereethe

Bienvenue à toi, voyageur. Te voici sur les Lunes d'Aereethe, le jeu de rôle par forum... Prends garde à toi !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Création de la Grande Bibliothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le_Menestrel

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Expérience : 3747
Célébrité : 0
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau:
99/99  (99/99)
Compétences Maîtrisées:

MessageSujet: Création de la Grande Bibliothèque   Sam 18 Aoû - 2:50

La Grande Bibliothèque



De tout temps les Farfadets furent passionnés d’Histoire. Celles racontées le soir au coin du feu, comme celles retranscrites sur de vieux parchemins, relatant les hauts faits des gens de leur espèce.

Puis, alors que l’univers se dévoilait peu à peu aux yeux de leur savant, le peuple a finit par décréter que, loin d’être froid et figé, l’univers foisonnait de vie et que la Première Touche était encore à l’œuvre dans le vide, façonnant constamment, créant et défaisant.

Ainsi, le peuple décida de transcrire toute son histoire dans de grands livres de marbre pour que jamais ce petit peuple soit lésé si des autres races venaient à se mélanger à la leur. Les meilleurs sculpteurs de la planète furent convoqués en un endroit tenu secret, et en ce jour de nombreux serments furent passés sacrifiant la vie des tailleurs et de leurs familles à leur art. On dit que dix générations se succédèrent pour sculpter les Deux Cent Tomes Des Ancêtres et que les mots gravés furent scellés dans le marbre par une antique magie perdue de nos jours.

Une fois ces précieux ouvrages entièrement finis, une grande fête eut lieu sur Lyrea et tout le monde y fut invité; le banquet géant et grandiose eut lieu sur les vertes collines de X, à l’endroit même ou oeuvrèrent les Tailleurs d’Histoire pendant 200 ans.
Les festivités durèrent deux mois, ponctuées de nombreuses conférences et expositions. Cependant, les Tomes Des Ancêtres ne furent nullement exposés mais gardés de très près de sorte que seuls ceux ayant reçu une permission puissent les étudier.

Suite à cela les différentes nations féériques se mirent d’accord pour créer un lieu dans lequel ils garderaient ces précieux ouvrages mais libre d’accès et pouvant être visité par n’importe qui. Ainsi fut ordonnée après d’âpres discussions, la construction d’un tel lieu à l’endroit même où les livres furent créés.
Alors, un gigantesque concours fut organisé demandant à chaque architecte du monde de proposer leur Bibliothèque et tous répondirent présents, imaginant des choses plus merveilleuses les unes que les autres, portés par une vague d’enthousiasme telle qu'on en revit rarement de même dans tout l’univers. Finalement se fut Ti’Inio, un architecte renommé plus par son argent que ses talents, qui remporta le droit de superviser la construction de la bibliothèque, tandis que la révolte grondait dans son dos car son projet avait été l’un des plus minables.
Cependant Ti’Inio, comprenant ce qu’impliquait une telle demande se plongea, pour la première fois de sa vie, corps et âme dans son travail et bientôt l’édifice put commencer à être monté : une sphère gigantesque faite en verre aux reflets chatoyants et avec, à son sommet, comme une couronne sur laquelle serait placé un centre d’observation.

Mais alors que les chantiers commencèrent, les Lutins et les Fées, tissant de nombreux liens avec les nouveaux peuples qu’ils rencontraient dans la galaxie, virent là une nouvelle opportunité d’épancher leur soif de connaissance inhérente à leur race.

C’est ainsi que de nombreuses réunions furent organisées entre les représentants de toutes les races connues. Il fallut d’abord gagner leur confiance à l’aide de cadeaux extrêmement coûteux et de nombreuses magnifiques Fées furent données en mariage durant cette période. Enfin, certaines de l’intérêt purement intellectuel de la démarche et convaincues par les présents, les diverses nations se mirent au travail et réunirent tous les ouvrages produits et connus. Ainsi, ils apprirent beaucoup sur eux-mêmes et leur histoire, entrainant un profond changement dans la galaxie.

Le petit peuple ne tarda pas à recevoir un mélange hétéroclite de divers documents et textes et ils en furent émerveillés :
Les Elfes Sylvains envoyèrent principalement des traités géographiques et druidiques et les supports étaient d'étranges pages faites en écorces et en feuilles très étroitement tissées de matière à ce que le grain du papier semble lisse.
Quand aux Haut Elfes, ils leur confièrent une immensité d’ouvrages, magiques, politiques, artistiques, la plupart écrits dans de très anciens livres en cuir aux pages remplis de merveilleuses enjolivures. Les Fées et Lutins remarquèrent que non seulement aucune lettre n’avait été abîmée par le temps mais qu’en plus, les livres rependaient une douce odeur enivrante quand on les ouvrait.

Et les envois étaient continus, allant de simples parchemins jusqu’aux plaquettes d’informations technologiques, contenant des milliards de données.

C’est alors que, devant l’ampleur et l’encombrement de toutes ces connaissances, les leaders Fées et Lutins se réunirent à nouveau et c’est unanimement qu’ils décidèrent de débloquer tout le budget nécessaire à l’agrandissement de ce qu’ils choisirent de nommer La Grande Bibliothèque.
Cependant, cette fois ci les Etats ne purent tenir cette information secrète et un mouvement se souleva, initié par tous les architectes et artistes du monde et suivi par tous les pays, car tout le monde se sentait concerné. Alors le peuple fit entendre sa voix et demanda un deuxième concours car la Bibliothèque actuelle, bien que magnifique, n’était pas à la hauteur de la splendeur cachée dans ces gigatonnes de livres.

Et ainsi fut-il fait car les gouverneurs ne purent plus soutenir Ti’Inio, qui, comprenant sa défaite, s’en alla. Il est inutile de décrire la deuxième vague de fièvre gagnant la planète, chaque pays soutenant son architecte comme pour une représentation sportive de la plus grande importance. Ce qu’il faut savoir, c’est que toute cette importance eut raison de la créativité de beaucoup d’artistes et les projets qu’étudièrent le conseil furent beaucoup moins riches que ceux d’il y a une vingtaine d’années.

Finalement ce fut un jeune Lutin, à peine adulte mais dans lequel brillait une flamme ardente que l’on nommera plus tard La Flamme du Destin, qui remporta ce concours car son œuvre était ambitieuse, folle et réalisable !
L’œuvre du Maître Architecte avait pour idée d’englober la sphère construite par Ti’Inio, d’en faire le centre pulmonaire de l’immense construction.
C’est pourquoi le chantier eut lieu au même endroit que l’ancien, à l’endroit même ou, deux cents cinquante ans plus tôt, les Graveurs d’Histoire donnèrent naissance à ce grand projet.

Ne voulant pas d’espionnage ou de gêne quelconque, il fut décidé de tenir secret le lieu de construction et les Maçons, parallèlement à leur prédécesseurs, durent prêter serment et faire don de leur vie.
Mais d’une vie il ne suffit pas et le chantier dura cent ans et un jour : le seul à voir tout l’avancement de cette immense merveille fut l’architecte même et la Flamme brilla tout le long des travaux, lui donnant une force et une lucidité incroyable, jusqu’au dernier moment.

Et enfin, au bout du premier jour du nouveau siècle, le ruban fut coupé et l'architecte escalada la grande colline qui masquait par le sud la merveilleuse construction. Arrivé en haut, il contempla son œuvre et il s’allongea alors sur le sol, la tête toujours tourné vers la vallée... C’est ainsi qu’il prit congé de la vie. Les plus observateurs, ceux qui n’étaient pas aveuglés par les larmes, purent voir une flamme bleue sortir de son corps et monter en flèche vers les nues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Création de la Grande Bibliothèque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La grande bibliothèque.
» La grande bibliothèque [20/02]
» La Bibliothèque de Mazarbul
» La grande évasion [Pv Darren - Natasha]
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lunes d'Aereethe :: Les Lunes D'Aereethe :: Bibliothèque Universelle :: Histoire-
Sauter vers: