Les Lunes d'Aereethe

Bienvenue à toi, voyageur. Te voici sur les Lunes d'Aereethe, le jeu de rôle par forum... Prends garde à toi !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aereethe, centre névralgique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le_Menestrel

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Expérience : 3750
Célébrité : 0
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau:
99/99  (99/99)
Compétences Maîtrisées:

MessageSujet: Aereethe, centre névralgique.   Sam 18 Aoû - 2:46

Voici un aperçu de l'ambiance très générale du système politique en vigueur précédé par un (petit ?) rappel historique de la formation de l'Empire.




Aereethe est le centre névralgique de l'Empire, non pas d'un point de vue géostratgique (aucune ressource importante en matiere premiere, pas d'intérêt stratégique hormis ses deux satellites), mais sur un plan économique et culturel.

Aereethe n'est pas La planète d'origine et loin de là puisqu'il s'agit d'une des dernières découvertes sauvages, juste avant que l'exploration et la colonisation ne soient définitivement contrôlées par l'Etat. Cependant sa composition chimique et biologique plut grandement aux colons Humains et Hauts Elfes, au point que ces derniers y fondèrent une ville dirigée par un puissant et bon magicien du nom d'Aereethe.
Les siècles qui suivirent la construction de la ville furent marqué par la GRANDE UNIFICATION, oeuvre conjointement menée par les Humains, les Hauts Elfes, les Nains et les Peuples Aquatiques et furent des siècles de répressions sanglantes de l'individualisme et du sentiment minoritaire. Cependant, pour rassembler toutes les races sous un même drapeau, encore fallait-il le construire ! Ce qui fut fait autour d'Aereethe, seule planète encore quasiment vierge de tout monopole racial et dont on fit l'apologie dans les quatre coins de la galaxie. On dit des habitants de la Capitale qu'ils avaient oublié leurs barrières identitaires pour se fondre dans un mouvement culturel inédit, basé sur l'échange pacifique entre de nombreuses cultures. Le mythe d'Aereethe, bien que dépassant largement la réalité, s'accrocha aux moindres aspérités des plus petites planètes et inonda les oreilles de tous les peuples.
En continuant cette politique de bâton-espoir, les dirigeants obtinrent ce qu'ils avaient escompté, plus qu'un simple territoire géographique et démographique, il se créait un Etat-nation, basé sur une culture commune larvaire férocement obtenue et sur le recul du sentiment identitaire.

Actuellement et grâce aux labeurs des Menestrels et des philosophes, l'humanité prend conscience des pertes immenses qu'occasionna la période d'Unification et de nombreuses voies discordantes s'élèvent dans l'unité de mise pour demander des faveurs, allant de la nationalisation des langues locales interdites aux timides (pour l'instant) revendications d'autonomie (et non d'indépendance car quitter l'Empire et ses réseaux de Communication, c'est dépérir).
Cependant, il faut croire que les Menestrels touchent même les députés du Cercle qui, loin d'ignorer où de faire stopper ses plaintes, cèdent de bonne grâce sur de nombreux terrains. En réalité le Cercle se retrouve dans une situation critique, marchant sur un fil avec d'un côté l'excès unificateur, et de l'autre la peur que de trop gros signes d'indépendance puissent affaiblir un Empire tellement immense et peuplé qu'il risque à tout moment d'imploser sous son poids.

Concrètement ce léger retour au sentiment de minorité a donné un formidable élan à la culture qui s'essoufflait et a permis un regain de l'activité touristique. Le revers de la médaille étant l'apparition d'un racisme sous-jacent et de sentiments de classes qui réapparraissent. Ainsi les magiciens se renferment de plus en plus sur leur art, gardant leurs études secrètes même aux yeux de l'Empire; les Nains ne communiquent entre eux plus qu'avec leur langue mère ou encore les Hauts-Elfes se drapent de leur indifférence envers les autres peuples qu'ils voient comme des boulets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aereethe, centre névralgique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Protocole d’entente sur le centre des Cayes (EDH)
» Centre Arthurien
» Centre de perfectionnement Coiffure
» La gestion du Centre d'accueil de Carrefour a des religieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lunes d'Aereethe :: Les Lunes D'Aereethe :: Bibliothèque Universelle :: Politique-
Sauter vers: